Le Groupe financier PEAK a poursuivi sa croissance alors que les actifs sous administration ont atteint un nouveau sommet de 11,4 milliards de dollars au 31 août 2020, en hausse de 5,8 % depuis le début de l’année (YTD) et de 9,7 % au cours des 12 derniers mois.

Cette croissance ne tient pas compte des nouveaux conseillers ayant joint PEAK au cours de cette période et est, donc, attribuable aux conseillers qui étaient déjà chez PEAK en août 2019.

Le début de la pandémie causée par la COVID-19 a créé une baisse significative des marchés financiers qui ont atteint un creux le 23 mars 2020. Ce jour-là, le TSX 300 a affiché un rendement cumulatif de -34,3 %, tandis que le S&P 500 affichait -31,3 %. Les actifs PEAK ont affiché un rendement de -17,2 % pour la même période. Au 31 août 2020, le TSX affichait toujours un rendement négatif depuis le début de l’année (-3,4 %), contrairement aux actifs PEAK qui, eux, étaient en hausse de 5,8 %.

« Malgré la pandémie qui a frappé de plein fouet les marchés financiers et les finances personnelles des Canadiens, les conseillers financiers indépendants de PEAK continuent de démontrer la valeur des conseils dans les bons et les mauvais moments », a déclaré Robert Frances, PDG du Groupe financier PEAK.

PEAK a vu le total des actifs sous administration des clients atteindre des niveaux records lors de 26 des 28 années qui se sont écoulées depuis sa création en 1992.

« Au cours du dernier quart de siècle, PEAK a continué de croître tout en restant engagé en faveur du conseil financier indépendant, sans liens de propriété avec des produits d’investissement », a conclu Robert Frances. « Nous restons profondément engagés afin de poursuivre cette croissance et de faire en sorte que PEAK conserve sa place de chef de file canadien en matière de véritable conseil financier indépendant. »

Télécharger le communiqué de presse